Des produits locaux dans la cuisine de collectivité : chimère ou réalité ?

Cette année scolaire est synonyme de changement au niveau des repas chauds des enfants. En effet, dans le cadre du projet de coopération du GAL Transvert intitulé « Des produits locaux dans la cuisine de collectivité : chimère ou réalité ? », la cuisine de l’Asbl Cellule Solidarité Emploi insèrera, dès le mois de septembre, des produits locaux dans les repas de 5 implantations scolaires de la commune de Les Bons Villers (Wayaux, Mellet, Villers-Perwin et Arthur Grumiaux à Rêves).
L’arrivée des produits locaux dans l’assiette des enfants se fera progressivement : nous commencerons tout d’abord avec 1/3 de l’assiette d’origine locale pour terminer idéalement, dans le courant de l’année scolaire, à la quasi-totalité de l’assiette.



Des produits locaux dans la cuisine de collectivité : chimère ou réalité ?
Ce qui va changer

L’insertion de produits locaux intègre différents enjeux : santé, coût, éducation, formation et environnement.
Cependant, tout le monde a déjà entendu « les produits locaux coûtent chers ! ». Afin de pouvoir pallier à ce problème de coût, nous mettrons en place différentes stratégies pour ne pas modifier le prix actuel des repas.

Une de ces stratégies est la diminution du gaspillage alimentaire, tant en cuisine qu’à l’école. Celle-ci sera mise en place dès la rentrée scolaire.

Nous profitons de cette occasion pour faire un travail global sur les menus actuels, en collaboration avec les cuisiniers et la diététicienne. Evidemment, nous ne savons pas tout changer en une fois. Ce travail s’étalera sur cette année scolaire 2012-2013, avançant étape par étape.
repas_gratuits.pdf Repas_gratuits.pdf  (75.68 Ko)

Des animations en classe


Plusieurs actions de sensibilisation sont programmées au cours de l’année. Une de celles-ci sera des animations dans les classes sur le thème des légumes, des produits laitiers, du gaspillage, ou encore du goût.
Ces animations ont pour but de sensibiliser les enfants au contenu de leur assiette. Un planning sera établi en fonction des disponibilités de chaque classe.

Contacts


Si vous désirez de plus amples informations sur le projet, n’hésitez pas à contacter la chargée de mission, Caroline Decoster, par email transvert.cooperation@gmail.com, ou par téléphone (071/16.42.94).
En ce qui concerne la pratique pour les repas (qualité, quantité des repas, commandes,…), l’interlocuteur reste identique, à savoir l’Asbl Cellule Solidarité Emploi au 071/85.43.10.

Mercredi 5 Septembre 2012
Bernard Verhaeghe
Lu 2110 fois

Secrétariat et direction | Espace enseignants | Wayaux | Mellet - Mirabelles | Mellet - Vieux-Château | Villers-Perwin | Rèves